Accueil du site > Actualité > Les brèves de l’eau > Traitement des eaux usées des zones humides (...)

Traitement des eaux usées des zones humides artificielles : vers une sélection des espèces végétales adaptées pour la métaremédiation

jeudi 28 septembre 2017


Une équipe dirigée par Abdelhak El Amrani (ECOBIO) en collaboration avec des chercheurs américains publie en octobre 2017 dans la revue Journal of Environmental Management un article basé sur huit ans d’étude en site pilote (Temacine, Algérie). L’objectif était d’améliorer le traitement et la réutilisation des eaux usées des zones humides artificielles en utilisant les plantes et le microbiome de leur rhizosphère. Ces huit ans d’étude révèlent que les monocotylédones ont été sélectionnées au cours de l’évolution pour supporter de fortes pollutions en zone humide en comparaison aux dicotylédones. Ces résultats trouvent des applications en métaremédiation.

En savoir plus sur le site de l’Osur


Haut de la page